Bienvenue sur le site de l'association A-S-R : le sourire retrouvé

 

Les personnes atteintes d’une paralysie faciale, due soit à des causes chirurgicales, inflammatoires, traumatiques ou virales rendent le nerf facial inopérant voire inexistant, font face à une asymétrie du visage et du côté paralysé, une hypotonie avec affaissement.

 


Le regard des autres leur rend difficile la vie quotidienne et l’estime de soi.

Elles retiennent leurs mimiques et évitent de sortir pour ne pas avoir à affronter leur entourage.


Dans ces conditions, le rapport à autrui est faussé, la spontanéité des échanges est abolie. En se cachant ou en se retenant, une communication authentique n’existe plus.

 

Les conséquences négatives de la paralysie faciale tant sur le plan relationnel que socio-professionnel sont évidentes.