La rééducation par l'orthophonie et la kinésithérapie

Mademoiselle Choquet, orthophoniste, travaille actuellement sur un mémoire ayant pour thème principal la paralysie faciale idiopathique.

 

Elle nous livre, sur cette page, un résumé du fruit de ses recherches.

 

Vous trouverez plus bas ses coordonnées pour entrer en contact directement avec elle, ainsi qu'un document de synthèse téléchargeable.

 

 

La paralysie faciale idiopathique, appelée également paralysie faciale a frigore ou « de Bell » par les auteurs anglo-saxons, représente 80% des paralysies faciales périphériques.

Selon les professeurs LAMAS et TANKERE, l’incidence annuelle de cette pathologie est de 13,5 à 20 pour 100 000 habitants et concernerait majoritairement les personnes âgées de 40 à 44 ans. Notons que son apparition est rare avant 15 ans et après 60 ans.

Concrètement, cette paralysie faciale apparaît de façon brutale et inattendue et peut devenir complète de façon progressive en quarante-huit heures. Aucune cause précise n’est affirmée à 100%, cependant les chercheurs sont nombreux à démontrer qu’il s’agirait d’une réactivation du virus de l’herpès.

Les traitements de cette paralysie faciale spécifique sont tout d’abord médicamenteux (corticothérapie), ainsi que rééducatifs (orthophonie et kinésithérapie). Quelques cas rares peuvent également bénéficier d’une chirurgie lorsque les rééducations n’ont pas apporté de récupération suffisante (la myoplastie d’allongement du temporal, l’anastomose hypoglossofaciale…).

Ce mémoire d’orthophonie a été réalisé afin de faire connaître cette pathologie spécifique ainsi que la particularité de ses prises en charge. L’aboutissement de ce travail consiste en la réalisation d’un feuillet informatif, spécifique à la paralysie faciale idiopathique, destiné aux médecins prescripteurs. Pour ce faire, différentes études ont été entreprises auprès des médecins et ont confirmé que les thérapeutes étaient en demande d’informations vis-à-vis de cette pathologie.

Si vous êtes intéressés par les détails de cette prise en charge globale et pluridisciplinaire, l’intégralité de mon travail peut vous être transmise. Mes coordonnées sont les suivantes : melody.choquet@gmail.com 

Pour conclure, je tiens à remercier « l’association du sourire retrouvé » pour son intérêt envers mon mémoire. J’espère de tout cœur que cette diffusion d’informations au sujet de cette paralysie si particulière permettra de réduire les souffrances physiques et psychologiques des patients encore trop laissés sans rééducations.

Mélody CHOQUET

 

Melody Choquet2.pdf
Document Adobe Acrobat 89.2 KB